Passer au contenu principal

L’Angleterre craint un XV de France « en colère »

L’Angleterre craint un XV de France « en colère »

A l’image du trois-quarts aile Chris Aston, l’Angleterre est convaincue que la France sera animée d’un fort sentiment de revanche à Twickenham lors de la deuxième journée du Tournoi des Six Nations 2019.

Ce fut la grande sensation de la première journée du Tournoi des Six Nations 2019. Tombeur de l’Irlande à l’Aviva Stadium (20-32), l’Angleterre a incontestablement marqué les esprits et se positionne désormais en favori de la compétition. Pour autant, les Anglais ne cèdent pas à l’euphorie avant de recevoir le XV de France ce dimanche à Twickenham.

« Nous avons un gros match contre la France. Un XV de France en colère, de toute évidence il seront prêts à jouer un peu plus maintenant que s’ils avaient gagné le week-end dernier. Nous serons à la maison, ce qui joue en notre faveur. Une grande partie de leur jeu est basée sur les émotions, mais ils ont beaucoup de bons joueurs aussi. Ils doivent gagner pour se rattraper de leur performance contre le pays de Galles », indique l’ailier du XV de la Rose Chris Ashton.

« Les Français vont vite s’adapter »

L’actuel joueur des Sale Sharks, qui a évolué au Rugby Club Toulonnais pendant une saison pour 24 essais inscrit, pense toutefois que la vitesse proposée en TOP 14 pourrait être un frein aux ambitions tricolores. 

« La vitesse du jeu est vraiment loin du niveau international. Le Top 14 est lent, le jeu s’arrête, redémarre. Je parle en connaissance de cause, c’est très éloigné du rythme d’un match international. En Angleterre, c’est sûr, le championnat est vraiment plus intense, le ballon est en jeu bien plus longtemps et le jeu est plus rapide. Peut-être que c’est cette différence qui les surprend lors des premiers matches mais les Français vont vite s’adapter », analyse-t-il. Les Bleus tenteront ainsi de décrocher leur première victoire à Twickenham dans le Tournoi des Six Nations depuis 2005 (17-18).