Passer au contenu principal

Les équipes

Partners

Galthié : Un Tournoi réussi c’est un Tournoi gagné

Galthié : Un Tournoi réussi c’est un Tournoi gagné

Fabien Galthié était à Londres pour le lancement du Tournoi. ©INPHO/Laszlo Geczo

Pour Fabien Galthié, un Tournoi des Six Nations réussi est « Un Tournoi gagné ».

Le nouveau sélectionneur du XV de France n’a pas hésité et n’a pas eu peur de se montrer ambitieux avec les Bleus lors du lancement du Tournoi des Six Nations à Londres mercredi.

Après avoir travaillé avec cette équipe lors de la Coupe du Monde en tant qu’adjoint de Jacques Brunel, l’ancien capitaine français prend désormais la tête du groupe et compte vite ramener l’équipe de France au sommet du Tournoi.

Pour cela il faudra vite se projeter sur Le Crunch et la réception de l’Angleterre, finaliste de la dernière Coupe du Monde, et pour Galthié, l’adversaire parfait pour débuter.

Il a dit : « Ce qui est bien d’affronter l’Angleterre c’est que ça nous projette de suite sur les standards très élevés en termes d’exigence, d’être capable de matcher avec une équipe de ce standing. Pour nous c’est dans la préparation, on étudie les Anglais, ça nous projette, 42 joueurs, sur les exigences qui va falloir être capables de mettre en œuvre le 2 février au Stade de France pour rivaliser avec cette équipe. »

Galthié et son staff ont fait appel à un groupe très rajeuni, avec un nouveau capitaine, Charles Ollivon, qui était aussi à Tobacco Dock pour le lancement.

Et quand les médias anglais ont posé la question à Galthié sur le manque d’expérience du groupe, il a expliqué ses choix.

Google Ads Manager – Leaderboard

Il a ajouté : « C’est un groupe qui est plus jeune parce que la moyenne d’âge est à 24,5 en fonction des joueurs. Et en sélections on est à dix, un peu moins, de moyenne. Alors c’est une équipe très jeune sur le plan de l’âge mais aussi au niveau de l’expérience internationale.

« On a une vision à moyen terme, sur quatre ans mais aussi une vision à court terme, sur la compétition et la saison qui nous attend avec ce match face à l’Angleterre le 2 février. On a construit un groupe, d’abord de 42 joueurs qui va être ensuite ramené à 28 joueurs. Un groupe qui se veut à la fois rapidement performant et aussi capable de se développer vers le haut dans le temps. »

Les Bleus débuteront le Tournoi le 2 février au Stade de France contre l’Angleterre, avant d’enchaîner avec un deuxième match à domicile contre l’Italie.