Passer au contenu principal
Le pays de Galles fête le titre en soulevant le trophée du Tournoi des Six Nations

Les équipes

Partners

Le pays de Galles fête le titre en soulevant le trophée du Tournoi des Six Nations

Wales 2021 Guinness Six Nations champions

Le pays de Galles a fêté son titre de champion du Tournoi des Six Nations 2021 en soulevant le trophée à leur centre d’entraînement samedi.

Le XV du Poireau a remporté le Tournoi pour la deuxième fois en trois ans avec la défaite des Bleus contre l’Ecosse vendredi soir au Stade de France.

L’équipe de France avait battu les Gallois la semaine dernière pour les priver du Grand Chelem et pouvaient remporter le Tournoi en cas de victoire bonifiée d’au moins 21 points.

Mais les Bleus n’ont jamais été en mesure de le faire et fini par perdre le match sur un essai de Duhan van der Merwe à la dernière seconde.

Pour le pays de Galles, c’est la sixième victoire dans le Tournoi en 16 ans, et une première sous les ordres de Wayne Pivac.

Les Gallois ont commencé la compétition avec un succès 21-16 contre l’Irlande à Cardiff avant de renverser l’Ecosse lors de la deuxième journée. Menés 17-3, les Gallois sont revenus et l’ont remporté 25-24 avec un essai spectaculaire du jeune Louis Rees-Zammit.

Lors de la troisième journée, le XV du Poireau a livré une prestation aboutie pour battre l’Angleterre 40-24 et s’assurer la Triple Couronne.

Ensuite c’est l’Italie qui en a fait les frais à Rome, avec un doublé du talonneur Ken Owens lors d’un succès 48-7. Mais les Bleus, avec un essai de Brice Dulin en toute fin de match, ont privé les Gallois du Grand Chelem.

Google Ads Manager – Leaderboard

Malgré cette défaite, le pays de Galles remporte logiquement le titre, et Pivac en était très fier.

Il a dit : « C’est un ascenseur émotionnel cette semaine. On a fait sans doute notre meilleur match contre la France.

« Le fait de perdre sur la dernière action, c’est accablant. Les gars voulaient le Grand Chelem.

« C’est différent mais on commence à en avoir l’habitude avec la pandémie. C’était clair qu’on devait faire quelque chose de différent, et ça c’était de gagner le Tournoi en suivant le match de nos salons. »