Passer au contenu principal
Votez pour la Meilleure Joueuse de la deuxième journée du Tournoi des Six Nations féminin

Les équipes

Votez pour la Meilleure Joueuse de la deuxième journée du Tournoi des Six Nations féminin

POTR Round 2

La deuxième journée du Tournoi des Six Nations féminin nous a apporté d’excellentes victoires de l’Angleterre et l’Irlande avec deux de leurs joueuses nominées pour le titre de Meilleure Joueuse de la Journée.

L’Angleterre est en chemin pour défendre son titre grâce à sa victoire 67 à 3 contre l’Italie, tandis que l’Irlande a bien entamé sa campagne avec sept essais contre le Pays de Galles.

Choisir quatre joueuses pour cette journée n’a pas été facile, et c’est désormais à vous, les fans, de sélectionner la Meilleure Joueuse de la Journée.

Voici un petit résumé de leurs performances…

Meg Jones (Angleterre)

Faisant sa première apparition dans ce tournoi 2021, Jones s’est imposée avec une performance impressionnante qui lui a attribué le titre de Meilleure Joueuse du Match.

La centre a joué un rôle décisif lors du second essai anglais, surgissant du milieu de terrain jusqu’à la ligne des 5m, gardant son calme avant de passer le ballon à Vicky Fleetwood pour l’essai.

Google Ads Manager – Leaderboard

Ceci est juste un exemple parmi de nombreuses courses de la joueuse de 24 ans, qui a parcouru 140m balle en main, claquant neuf tentatives de plaquages au passage.

Meg Jones

Hannah Tyrrell (Irlande)

Ce weekend aurait dû être très différent pour Tyrrell, qui était censée se marier le 9 avril, avant que la cérémonie soit repoussée à cause de la pandémie.

En attendant, elle est devenue maitresse d’une autre cérémonie au Cardiff Arms Park, en menant la charge pour les femmes d’Adam Griggs en Poule B.

Son coup de pied a traversé le terrain créant l’opportunité parfaite pour le second essai de Beibhinn Parsons. Un peu plus tard, c’était à son tour de franchir la ligne d’essai, battant la ligne défensive galloise et donnant le septième essai à l’Irlande – dont cinq qui ont été convertis par la joueuse de 30 ans.

Hannah Tyrrell

Abby Dow (Angleterre)

Dow, une autre joueuse faisant sa première apparition dans le tournoi cette année, a franchi la ligne à deux reprises portant le nombre d’essais à quatre en sept minutes, scellant le restant du match à Parme.

Le premier essai de la joueuse de 23 ans est venu de la ligne des 5m grâce à Leanne Riley qui a profité du blindside; le second a souligné la rapidité de Dow qui s’est échappée du milieu de terrain après un beau jeu de passe des Roses Rouges.

La star des Wasps était une menace constante pour l’équipe de Simon Middleton, parcourant 134 mètres, claquant six tentatives de tacles durant ses 11 portées de balle, et son jeu de pointe a largement contribué à la victoire anglaise après une première mi-temps serrée.

Beibhinn Parsons (Irlande)

On passe d’une ailière à une autre. Comme Dow, Parsons a franchi la ligne deux fois lors d’une victoire convaincante et a démontré pourquoi sa rapidité et son instinct prédatrice font d’elle une joueuse prometteuse pour l’Irlande.

La rapidité de Parsons est vite venue en jeu quand elle a recolleté le ballon sur sa ligne des 10m, avant d’esquiver deux tentatives de tacles, et traversant vers l’intérieur pour marquer un superbe essai entre les poteaux.

L’ailière était ensuite la receveuse du coup de pied de Tyrrell pour marquer son deuxième essai. Parsons a parcouru plus de mètres (173) et a esquivé le plus grand nombre de tacles (13) que toutes les autres joueuses de la compétition ce weekend.